website.title
Vers le concours

< rétour

23.04.2016

Les 10 informations utiles d’Andreas pour visiter Ljubljana

 

 

  1. Pas de stress lié aux préparatifs, mais tout de même l’excitation du voyage - Une escapade citadine normale nécessite des préparatifs, mais nous n’avions ni le temps, ni l’envie de tout organiser. Le #surpcitytrip était donc la solution idéale pour cette escapade citadine.
  2. Ne pas ouvrir l’enveloppe - Il est vraiment difficile de ne PAS ouvrir l’enveloppe contenant la destination lorsqu’on est à la maison ou dans le train en route pour l’aéroport. Comme je n’ai pas confiance en mes amis à 100%, j’ai gardé l’enveloppe avec moi jusqu’à ce que nous soyons à l’aéroport.
  3. Convenir du prix du taxi à l’avance - Dans les documents de voyage de surp.travel, il était indiqué que le trajet de l’aéroport jusqu’à l’hôtel en taxi coûterait 35 euros. C’est exact… du moins pour le retour où nous avons convenu du prix à l’avance.
  4. Centre-ville sans voitures - Le centre-ville de Ljubljana est sans voitures, idéal donc pour une escapade citadine reposante où l’on marche beaucoup et où l’on n’a pas envie de faire sans cesse attention aux véhicules.
  5. Château de Ljubljana - Le château de Ljubljana (Ljubljanski grad en slovène) est magnifique et parfait pour une pause détente entre les visites. L’idéal est de consulter le bulletin météo au début du séjour pour voir quand il fera beau...
  6. Des restaurants bons et pas chers - En Slovénie, les restaurants sont relativement bon marché. Le premier jour, nous avons déjeuné au hasard dans un joli restaurant (Costilna As).
  7. Pont des dragons – Ceux qui n’ont pas mis leur main dans la gueule du dragon situé à l’entrée du pont des Dragons ne sont pas vraiment allés à Ljubljana.
  8. Bière et vin – A Ljubljana, les cocktails ne sont pas vraiment tendance. En revanche, on peut boire du vin et de la bière de Slovénie.
  9. Slovène – Voici les mots les plus importants que nous avons «appris» (écrits comme on les prononce): «steri» = quatre, «chuala» = merci, «pivo» = bière, «dobre» = bon.
  10. Propre et écologique – La Suisse n’est pas la seule à avoir des villes propres: Ljubljana (du moins le centre-ville) est l’une des villes les plus propres où je suis allé jusqu’à présent.

Découvre ici d’autres feed-back de voyages captivants de nos voyageurs surp!

< rétour